Accueil > Médias >Communiqués > Page précédente
 

Communiqué de presse
de Jacques Myard
Député UMP, président du Cercle Nation et République

Paris, le 14 septembre 2009

Burqa : avis pusillanime du Conseil d'Etat

L'avis du Conseil d'Etat n'est et ne demeurera qu'un avis.

Il est, certes, dans son rôle en soulignant certaines interrogations juridiques sur une interdiction générale du voile intégral, néanmoins, il appartient au seul Conseil constitutionnel d'en juger.

Cet avis comporte, au demeurant, une contradiction en proposant une injonction de médiation sociale pour les femmes portant le voile intégral assortie d'une amende si l'injonction n'est pas respectée. Seule une interdiction générale du voile intégral peut justifier réellement une injonction de ce type !

Jacques Myard estime que le législateur doit prendre ses responsabilités et qu'il convient, en conséquence, de bannir complètement du territoire national le voile intégral qui est contraire à la dignité de la personne, à l'égalité des sexes, pose un problème de sécurité publique et heurte profondément la volonté du vouloir vivre ensemble de l'immense majortié des Français.